Studio » Vie associative

Vie associative

Organigramme et commissions

La programmation

La Programmation se réunit chaque mois et se compose de bénévoles et de salariés des Studio.

Elle s’efforce de trouver un équilibre entre des films actuels, certains fragiles, d’autres plus grand public, des films rares ou novateurs, des cinématographies peu diffusées, sans oublier le cinéma de répertoire. Elle témoigne ainsi de son désir de promouvoir des films de qualité, qu’ils soient classiques ou d’avant-garde. La plupart sont des « sorties nationales », c’est-à-dire qu’ils sont programmés au Studio dès le premier jour de leur sortie en France.

La commission de programmation se veut indépendante dans ses choix et ne dépend d’aucun circuit établi. Elle enrichit son action en proposant des avant-premières et des venues de réalisateurs et en s’associant à des animations et des festivals variés.

L’équipe de rédaction

La rédaction

L’équipe de rédaction des Carnets se charge de la rédaction et de la publication des Carnets des Studio, qui sont peut-être le principal trait d’union entre les salles et nos abonnés (plus de 25 000).

Lors d’une réunion mensuelle (la revue est publiée 11 fois par an), l’équipe décide des articles à paraître : en général des comptes-rendus des nombreuses visites de réalisateurs et/ou acteurs qui viennent présenter un film aux Studio ainsi que des points de vue contrastés sur des films projetés les mois précédents.

Les membres de la commission se répartissent également la rédaction des fiches de présentation des films qui seront projetés le mois suivant,  à partir de la documentation disponible (presse et Internet). Elles ne sont pas signées et mentionnent les références des sources utilisées pour leur rédaction.  Si le rédacteur a vu le film (en salle ou sur DVD),  la fiche est alors plus personnelle et signée de ses initiales.

L’équipe décide ensuite collectivement du choix du Film du mois, en se basant le plus souvent sur les avis de ceux d’entre nous qui l’ont vu auparavant. Il faut peut-être ici rappeler que le Film du mois n’est pas forcément le « meilleur » film du mois en cours, mais qu’il répond plutôt à notre envie de « défendre » un film qui risquerait autrement de passer injustement inaperçu, faute de couverture médiatique notamment. Signalons par ailleurs que vous êtes un certain nombre à nous faire confiance dans notre choix (ce dont nous vous remercions !) ou à considérer que ce Film du mois mérite effectivement d’être vu… parce qu’il fait en général un score assez appréciable, souvent supérieur aux entrées réalisées dans d’autres cinémas !

La commission jeune public

LE JEUNE PUBLIC

L'accueil des jeunes de 3 à 12 ans, une originalité des cinémas Studio...

Très concernée par la formation du spectateur de demain, qu’elle souhaite exigeant et ouvert à une culture plurielle, et soucieuse d’accorder aux enfants toute la place nécessaire dans la construction de leur éveil artistique et plus généralement dans leur éveil au monde, la Commission Jeune Public s’est engagée depuis une vingtaine d'années dans une dynamique de projets dédiés aux jeunes.

Notre programmation leur propose chaque année plus de 60 films, de genres et de styles très différents, souvent classés Art et essai jeune public.

Régulièrement des événements, rencontres, avant-premières, ateliers sont mis en place, dans le but d’améliorer la compréhension des films, de développer l’esprit critique et de découvrir, partager la passion du cinéma.

Afin de tisser des liens à plusieurs niveaux avec les actions existantes, le Jeune Public participe chaque année à plusieurs événements : A Tours de bulles, Suivez la route de l’animation, Mois du Doc, Festival Asiatique, Planète Satourne, Printemps des poètes, Rencontres de danses urbaines

La grille du programme, la présentation des films, les animations, ainsi que des articles sur le cinéma et des reportages sur les ateliers du mercredi, sont intégrés chaque mois dans les Carnets Jeune Public, envoyés aux 1800 « jeunes abonnés » ou disponibles ici.

Impliqués dans le développement des actions scolaires en faveur du cinéma, les Studio ont initié « Maternelle au cinéma » et coordonnent « Ecole et cinéma » en Indre et Loire. Ils accueillent également les dispositifs « Collège au cinéma » et « Lycéens et apprentis au cinéma ».

LA VAGUE JEUNE

La vague jeune

C’est l’une des toutes dernières 
commissions créées par les Studio : elle  déborde d’idées et a de l’énergie à revendre.

Composée d’étudiants ou de jeunes actifs passionnés de cinéma, elle s’est donné pour objectif de toucher les publics adolescents et étudiants, de les amener à opter pour le réflexe Studio quand ils souhaitent passer une soirée cinéma sympa entre copains et de les inciter à  devenir par la suite des habitués et plus si affinités. Les membres de l’équipe ont choisi de l’appeler La Vague jeune en référence à La Nouvelle vague, en toute simplicité…

Elle a eu très vite carte blanche pour organiser des animations, soirées courts-métrages, expositions, etc. C’est surtout La soirée de genre qui symbolise le mieux l’état d’esprit de La Vague jeune. Celle-ci choisit un thème, cinématographique ou non, se creuse les méninges pour élaborer un programme alléchant. Son choix est guidé par le souci de diffuser à la fois des films du patrimoine et des films inattendus de différents styles et horizons. Elle s’efforce d’aller vers la surprise, l’inédit, et ce vers quoi on l’attend le moins.


La commission s’est essayée à différentes formes de présentation des films et d’animation de cette soirée, comme le ciné-concert ou encore la venue de réalisateurs. Ses marques de fabrique : le plaisir partagé, une bonne dose d’humour, le déguisement, une buvette multicolore (le fameux cocktail bleu) et tant d’autres idées qui bouillonnent. Ainsi, pêle-mêle, La Soirée du genre a déjà parcouru le cinéma d’anticipation, les monstres, les poissons, le road movie, les paires célèbres, le polar, le rock ‘n’ roll, les jeunes et dernièrement les gangsters.

Lorsque l’équipe organise une manifestation, le plus important est que les spectateurs qui y viennent, qu’ils soient jeunes ou moins jeunes, se mélangent et partagent un bon moment convivial à partir des films qu’elle propose. Qui sait ce qu’elle est en train de préparer ?

 

 

 

Communication

La communication

La commission de communication est l'interface entre les Studio et les Tourangeaux, non seulement les spectateurs qui fréquentent déjà occasionnellement ou régulièrement nos salles, mais tous les Tourangeaux.

Une communication qui ne s'adresserait qu'aux adhérents et aux habitués n'aurait pas grand sens. C'est pourquoi cette commission s'efforce de multiplier les supports (affichages, dépliants, médias...), les publics potentiels (entreprises, étudiants, scolaires...), les lieux d'information ponctuels (manifestations culturelles, salons...), les partenariats avec d'autres associations etc. afin de toucher et d'attirer un maximum de gens qui ne connaissent peut-être pas encore les Studio.

Notre but n'est pas commercial mais militant : faire accéder le plus grand nombre, sans exclusive de milieu, d'éducation ou de moyens financiers, à un cinéma de qualité. Nos actions d'information et de communication ne perdent jamais de vue cet idéal, qui est celui des Studio : promouvoir, selon la belle formule d'Antoine Vitez, "l'élitisme pour tous".

Il s'agit là d'un travail de longue haleine dont le but n'est donc pas seulement d'informer à court terme mais également de faire partager notre passion pour un cinéma de qualité et, plus généralement, pour une culture et des valeurs humanistes.

Le cinéma national populaire

Cinéma national populaire

Le Cinéma National Populaire (CNP) veut être le témoin de la fonction publique et sociale du cinéma.

Il propose chaque jeudi des rencontres, des échanges ouvrant à la réflexion et à l'action sur des questions sociales, politiques et culturelles. La formule : un film et un débat public animé par des associations locales et des intervenants qualifiés.

Une tradition bien établie ? Certes, mais avec une visée de renouvellement. Le cours pris par la mondialisation, les conditions géopolitiques nouvelles l'exigent.
Comment mettre son grain de sable dans les rouages d'une oppression insidieuse ? Quelles remises en cause, quelles alternatives peut-on avancer pour une société plus humaine et solidaire ?

Ouvertes à tous, ses séances régulières ont lieu le jeudi à 20 H.
La caisse du CNP se trouve au point d'accueil central (tarifs).

La commission Festivités

La commission festivités

La commission festivités est une originalité des Studio.

Composée de membres actifs et de salariés, elle prépare pots et buffets conviviaux et amicaux pour accueillir le public ou les invités lors de nombreuses animations : rencontres, festivals, ciné-p’tit déj, Nuit du cinéma, réunions avec des partenaires ou réunions des correspondants… Les occasions sont nombreuses. C’est une façon sympathique de prolonger les échanges et les contacts entre participants.

Devenir bénévole

Pour plus d'informations, laissez vos coordonnées à l'accueil des Studio ou par mail adressé à Philippe Lecocq, info@studiocine.com