Studio » Fiche film

Synopsis et détails

Revenir

Thunder Road

Thunder Road

de Jim Cummings (V)

avec Jim Cummings (V), Kendal Farr, Nican Robinson, Macon Blair, Chelsea Edmondson

Genre : Comédie

Nationalité : U.S.A

Année de sortie : 2018

Durée : 01h31

Version : Couleur

« Aujourd’hui maman est morte » ; ainsi s’ouvre Thunder road, avec un incroyable plan séquence de 10 minutes qui cadre de plus en plus serré un flic en uniforme qui prononce l’éloge funèbre de sa mère.

À travers l’histoire tragi-comique de ce texan en pleine crise existentielle, c’est le portrait d’une Amérique vacillante que nous donne à voir Jim Cummings, à la fois acteur, réalisateur, producteur et compositeur.

Les critiques ont unanimement encensé « Le grand film américain de Cannes à l’A.C.I.D… la révélation la plus excitante depuis longtemps au sein d’un cinéma indépendant US souvent trop sage et sclérosé…» ; et tous ont souligné la performance phénoménale de Cummings, toujours sur le fil, passant d’une émotion à l’autre : « une des personnalités les plus originales du cinéma américain…»

Bande annonce

Séances

  • Mercredi 19 Septembre :
    19h30
  • Vendredi 21 Septembre :
    19h30
  • Samedi 22 Septembre :
    15h45
    19h30
  • Dimanche 23 Septembre :
    15h45
    19h30
  • Mardi 25 Septembre :
    19h30

Critiques

  • Commentaire de Hervé RIGAULT |

    La tension est permanente,on ne sait jamais ni de quel côté Jim Cummings va faire basculer son personnage de policier middle class conformiste et dépressif. On ne sait jamais non plus, de quel côté il va faire basculer la tonalité de son film entre humour et drame. Tout semble possible et surtout le pire, un peu comme le destin de son pays, donc du nôtre .

  • Commentaire de Jacques Chenu |

    Le film démarre très bien avec une scène d’enterrement étonnante filmée en plan séquence au cours de laquelle un flic se noie sous nos yeux, dépassé, submergé par ses émotions. Ensuite j’ai trouvé que l’histoire patinait un peu, le scénario n’étant pas suffisamment abouti. Cependant, cette représentation de l'Amérique, malade, imprévisible, excessive, avec cet anti-héros, est vraiment rare et intéressante, avec, en bonus, un éloge de Springsteen...

Lire | Envoyer

Ajouter une critique

Pour donner votre avis, veuillez vous connecter :

Je souhaite créer un compte :

Gestion de mon compte Studiociné

à voir cette semaine

  • BlacKkKlansman
  • climax
  • dilili à paris
  • Fortuna
  • Guy
  • L'Amour est une fête
  • La Garçonnière
  • quatuor à cornes
  • Leave No Trace
  • Les Frères Sisters
  • Libre
  • Mademoiselle de Joncquières
  • Okko et les fantômes
  • Okko et les fantômes
  • Première année
  • Sofia
  • Thunder Road
  • Volubilis
Tous les films sont projetés en version originale sous-titrée en français (sauf indication contraire).
Toutes les salles des Studio sont accessibles aux personnes à mobilité réduite.
Film proposé au jeune public, les parents restant juges.