Studio » Fiche film

Synopsis et détails

Revenir

L'Ecran rouge

Les rencontres de la bibliothèque : Tangui Perron

Genre : Divers

Nationalité : France

Année de sortie : 2019

Durée : 00h00

Version : Couleur

Soirée bibliothèque co-organisée avec la CGT 37

 

Entre 1936 et 1958, entre le Front populaire et la fin de la quatrième République, (période qui correspond à « l’âge classique » du cinéma français), le mouvement ouvrier et le syndicalisme ont réussi à s’unifier et à s’implanter dans les milieux du cinéma. Cela a non seulement permis d’arracher des conquêtes sociales inenvisageables peu de temps auparavant mais aussi de participer à un élan culturel et créateur qui vit la CGT produire et distribuer ses propres films. Cette implantation syndicale réussie a contribué à bâtir toute une politique publique, originale et enviée, qui explique encore aujourd’hui la pérennité et la vitalité du cinéma français. Les cinéphiles ne seront pas perdus car ils croiseront les noms de Marguerite Houllé, Jean Gabin, Jean-Paul Belmondo et bien d’autres. Les débuts difficiles du Festival de Cannes comme les grandes mobilisations populaires pour la défense du cinéma français en 1948 ont toute leur place au sein de cette riche histoire, singulière et souvent ignorée. Le mouvement ouvrier n’a pas à rougir de sa participation à la vie du cinéma.

 

18h30 : rencontre en bibliothèque autour du livre de Tangui Perron, L’Ecran Rouge, syndicalisme et cinéma, de Gabin à Belmondo (éditions de l’Atelier, paru en mai 2018).

20h00 : dédicace (table tenue par la CGT 37).

Nous terminerons cette soirée autour d’un pot.

 

Tangui Perron est historien et chargé du patrimoine à Périphérie (Seine-Saint-Denis). Il est notamment l’auteur de Cinéma en Bretagne (éditions Palantines, 2006), et a dirigé L’Ecran rouge, syndicalisme et cinéma, de Gabin à Belmondo (éditions de l’Atelier, 2018). 

Séances

Ce film a été diffusé aux cinémas Studio :

  • Semaine du Mercredi 6 Février 2019 au Mardi 12 Février 2019

Critiques

  • Commentaire de Hervé RIGAULT |

    Peu de monde hélas pour cette soirée à la Bibliothèque des Studio. En s’appuyant sur son livre «  De Gabin à Belmondo », tout en limitant son propos à 36 et aux années 50, Tangui Perron, assez érudit, a su nous faire comprendre les enjeux, les tenions, les conflits et les réalisations d’un cinéma français avec un syndicalisme CGT, regroupant acteurs et techniciens, dans un rôle clé.
    Quelques extraits de films, dont certains signés Renoir, Le Chanois ou Epstein ont utilement soutenu cette conférence

Lire | Envoyer

Ajouter une critique

Pour donner votre avis, veuillez vous connecter :

Je souhaite créer un compte :

Gestion de mon compte Studiociné

à voir cette semaine

Tous les films sont projetés en version originale sous-titrée en français (sauf indication contraire).
Toutes les salles des Studio sont accessibles aux personnes à mobilité réduite.
Film proposé au jeune public, les parents restant juges.