Studio » Fiche film

Synopsis et détails

Revenir

Les Deux amis

Les Deux amis

de Louis Garrel

avec Golshifteh Farahani, Vincent Macaigne, Louis Garrel, Mahaut Adam, Pierre Maillet

Genre : Drame

Nationalité : France

Année de sortie : 2015

Durée : 01h40

Version : Couleur

Clément et Abel sont amis depuis toujours et inséparables. Quand Clément rencontre Mona, vendeuse dans une sandwicherie de la gare du Nord, il en tombe immédiatement amoureux. Mais Mona cache un secret et Clément désespère de la conquérir, il fait alors appel à Abel...

Brillant acteur, et après deux courts et un moyen métrage (dont Petit tailleur sorti en salle en 2010), Louis Garrel, signe avec Les Deux amis, son premier long métrage. Écrit avec Christophe Honoré (pour lequel il a déjà tourné de nombreuses fois), et joué par des proches, le film porte une grande sincérité. Entre comédie et émotion, Les Deux amis rappelle aussi bien César et Rosalie, que Marche à l'ombre. C'est dans ce grand écart que se situe son originalité, sa singularité ; que l'on trouve, par exemple, dans sa description de la force de l'amitié et dans la ferveur mise à filmer son actrice principale. Dans ce rôle, la grande Golshifteh Farahani (À propos d'Elly, Syngué sabour, My sweet pepperland, entre autres) illumine l'écran.

JF

 

Article presse lors de la venue de Louis Garrel du 09/09/2015

 


Mardi 8 septembre 2015, nous vous proposions une rencontre avec 
Louis Garrel, voici la vidéo :

 

Bande annonce

Séances

Ce film a été diffusé aux cinémas Studio :

  • Semaine du Mercredi 2 Septembre 2015 au Mardi 8 Septembre 2015
  • Semaine du Mercredi 23 Septembre 2015 au Mardi 29 Septembre 2015
  • Semaine du Mercredi 30 Septembre 2015 au Mardi 6 Octobre 2015
  • Semaine du Mercredi 7 Octobre 2015 au Mardi 13 Octobre 2015
  • Semaine du Mercredi 14 Octobre 2015 au Mardi 20 Octobre 2015

Critiques

  • Commentaire de Catherine FELIX |

    Les Deux Amis, de Louis Garrel…énième fil français…
    Décidément le cinéma français est toujours aussi narcissique, la belle gueule du beau ténébreux, la belle prisonnière…
    Décidément le cinéma français est toujours aussi verbeux, dialogues très théâtraux qui se veulent profonds mais qui sont comme des bulles de savon qui explosent dans leur vanité…
    Décidément le cinéma français ne sort pas des situations convenues, le trio amoureux… Aucune force nouvelle et originale… Quelques appels aux rires du spectateur comme dans une banale sitcom américaine sur fond de gare et de nuit pour se donner l’illusion d’un réalisme de bon aloi…
    Décidément le cinéma français s’écoutent et les critiques l’écoutent, hélas !
    Où est-il le temps de Macadam cowboy, de John Schlesinger ou de L’Epouvantail de Jerry Schatzberg où l’histoire d’amitié avait une colonne vertébrale et où la réalité sociale n’était pas un décor de cinéma…

Lire | Envoyer

Ajouter une critique

Pour donner votre avis, veuillez vous connecter :

Je souhaite créer un compte :

Gestion de mon compte Studiociné

à voir cette semaine

  • Beau temps mais orageux en fin de journée
  • Bienvenue à Zombieland
  • Capitaine Morten et la reine des araignées
  • Détective Dee
  • Le Monde est à toi
  • Le Poirier sauvage
  • Les Belles Manières
  • les indestructibles
  • Mary Shelley
  • My Lady
  • rita et crocodile
  • Simone Barbès ou la Vertu
  • Sur la plage de Chesil
  • The Devil's Rejects
  • The Intruder
  • Under The Silver Lake
  • Une Famille italienne
  • Une nuit en enfer
  • Une Pluie sans fin
  • Une Valse dans les allées
Tous les films sont projetés en version originale sous-titrée en français (sauf indication contraire).
Toutes les salles des Studio sont accessibles aux personnes à mobilité réduite.
Film proposé au jeune public, les parents restant juges.