Studio » Fiche film

Synopsis et détails

Revenir

L'Apparition

L'Apparition

de Xavier Giannoli

avec Vincent Lindon, Galatea Bellugi, Patrick d'Assumçao, Anatole Taubman, Elina Löwensohn

Genre : Drame

Nationalité : France

Année de sortie : 2018

Durée : 02h17

Version : Couleur

Un village du sud de la France se trouve au centre d'une forte attention médiatique et religieuse lorsqu'une adolescente y affirme avoir vu la Vierge Marie. Devant l'ampleur du phénomène, le Vatican demande à un reporter français très réputé de mener une enquête pour savoir ce qui s'est véritablement passé.

Au-delà de la question religieuse et de celle de la hiérarchie catholique, c'est apparemment un vrai polar (une « enquête ») que X. Giannoli nous offre cette fois, après À l'origine, Marguerite ou encore Les Corps impatients.

Bande annonce

Séances

  • Lundi 26 Février :
    13h45
    16h30
    21h15
  • Mardi 27 Février :
    13h45
    16h30
    21h15
  • Mercredi 28 Février :
    13h45
    21h15
  • Jeudi 1 Mars :
    13h45
    21h15
  • Vendredi 2 Mars :
    13h45
    21h15
  • Samedi 3 Mars :
    13h45
    21h15
  • Dimanche 4 Mars :
    13h45
    21h15
  • Lundi 5 Mars :
    13h45
    21h15
  • Mardi 6 Mars :
    13h45
    21h15
  • Mercredi 7 Mars :
    14h00
    18h50
  • Jeudi 8 Mars :
    14h00
    18h50
  • Vendredi 9 Mars :
    14h00
    18h50
  • Samedi 10 Mars :
    14h00
    18h50
  • Dimanche 11 Mars :
    14h00
    18h50
  • Lundi 12 Mars :
    14h00
    18h50
  • Mardi 13 Mars :
    14h00
    18h50

Critiques

  • Commentaire de Jacques Chenu |

    Sans aller jusqu’à une opposition franche, la simple juxtaposition de deux mondes, celui du rationalisme et celui du mysticisme, constitue un propos original et intéressant pour ce film. Giannoli le démiurge manipule tranquillement ses créatures, avec d’un côté une jeune fille hallucinée entourée, idolâtrée par des fidèles aveuglés et naïfs, et de l’autre, le grand journaliste, sceptique et objectif, parfaitement interprété par Vincent Lindon, observateur enquêteur torturé, physiquement et psychiquement blessé, qui avance à tâtons à la recherche de la vérité, dans un monde qui lui est totalement étranger. Quant aux autorités religieuses, elles sont scindées en deux avec la piétaille crédule et dépassée d’un côté, et de l’autre, les représentants du Vatican qui se veulent nimbés de sérieux et de probité. Quant au personnage américain du prédicateur prévaricateur chafouin mielleusement interprété par Anatole Taubman, c’est une très bonne idée, elle donne lieu à des scènes cocasses dans lesquelles le cynisme des marchands du temple éclate et éclabousse l’auréole de la miraculée qui, dans un éclair de lucidité, cherche à échapper au cirque médiatique.
    Malheureusement, la mise en œuvre n’est pas totalement réussie. Après une bonne introduction et la présentation des deux mondes, le film s’enlise, on s’ennuie dans la contemplation de l’hystérie provoquée par l’apparition. En revanche, la progression et la complexification de l’enquête nous font basculer dans le polar et ravivent ainsi l’intérêt du spectateur.

Lire | Envoyer

Ajouter une critique

Pour donner votre avis, veuillez vous connecter :

Je souhaite créer un compte :

Gestion de mon compte Studiociné

à voir cette semaine

  • 4 Histoires fantastiques
  • Cas de conscience
  • Cette sacrée vérité
  • cro man
  • croc blanc
  • Derrière les fronts: résistances et résiliences en Palestine
  • Finding Phong
  • Gaspard va au mariage
  • ISRAËL-PALESTINE : L'ARCHÉOLOGIE AU SERVICE DE LA POLITIQUE ?
  • Jusqu’à la Garde
  • L'Apparition
  • La Dame du vendredi
  • La Forme de l'eau
  • Les Bienheureux
  • mary et la fleur de la sorcière
  • Ni juge, ni soumise
  • Phantom Thread
  • rita et crocodile
  • Un jour ça ira
  • Wajib - L'invitation au mariage
  • Winter Brothers
  • Wonder Wheel
Tous les films sont projetés en version originale sous-titrée en français (sauf indication contraire).
Toutes les salles des Studio sont accessibles aux personnes à mobilité réduite.
Film proposé au jeune public, les parents restant juges.