Studio » Fiche film

Synopsis et détails

Revenir

La Promesse de l'aube

La Promesse de l'aube

de Eric Barbier

avec Pierre Niney, Charlotte Gainsbourg, Didier Bourdon, Jean-Pierre Darroussin, Finnegan Oldfield

Genre : Comédie Dramatique

Nationalité : France

Année de sortie : 2017

Durée : 02h10

Version : Couleur

De son enfance difficile en Pologne à son adolescence sous le soleil de Nice, jusqu’à ses exploits d’aviateur pendant la seconde guerre mondiale… la vie de Romain Gary est un roman qu’il nous a fait partager dans le livre éponyme (Gallimard – 1950). Cette deuxième adaptation au cinéma, après celle de Jules Dassin en 1971, est à la hauteur du romanesque de la destinée de l’écrivain aux mille vies. Le film est fort bien servi par un casting de choix : prestations saluées de Charlotte Gainsbourg, possessive en diable et qui incarne admirablement l’amour inconditionnel et la force de caractère, et de Pierre Niney, tout en nuances entre colère et fragilité.

La mise en scène fait parfois preuve d'imagination et d'inventivité sans céder à la reconstitution historique trop minutieuse et révérencieuse. On pourrait en arriver à croire qu'avoir une mère folle ferait de vous un génie! Mais le film a le bon goût de parfois se moquer de son grand héros et de ne pas se laisser à la seule hagiographie. ER

Bande annonce

Séances

Ce film a été diffusé aux cinémas Studio :

  • Semaine du Mercredi 20 Décembre 2017 au Mardi 26 Décembre 2017
  • Semaine du Mercredi 27 Décembre 2017 au Mardi 2 Janvier 2018
  • Semaine du Mercredi 3 Janvier 2018 au Mardi 9 Janvier 2018
  • Semaine du Mercredi 10 Janvier 2018 au Mardi 16 Janvier 2018
  • Semaine du Mercredi 17 Janvier 2018 au Mardi 23 Janvier 2018

Critiques

  • Commentaire de Hervé RIGAULT |

    Une partie de la critique s'est vue interdire la vision de ce film avant sa sortie en salle.

  • Commentaire de CP |

    L’adaptation cinématographique d’une œuvre littéraire est toujours délicate.
    La reconstitution de l’époque est soignée. Pierre Niney interprète un Romain Gary plausible dans toute sa complexité. Par contre Charlotte Gainsbourg est obligée de forcer sa nature et perd ainsi en crédibilité à mon sens.
    Une fois de plus, on perd de l’intensité du texte, qui est primordiale dans l’oeuvre de R.Gary et tout au long du film je n’ai pas ressenti beaucoup d’émotion.

Lire | Envoyer

Ajouter une critique

Pour donner votre avis, veuillez vous connecter :

Je souhaite créer un compte :

Gestion de mon compte Studiociné

à voir cette semaine

  • Après l'ombre
  • belle et sébastien 3
  • comme-des-rois
  • Correspondant 17
  • croc blanc
  • Je vais mieux
  • Jersey Affair
  • Katie Says Goodbye
  • Kings
  • L'Île aux chiens
  • L'Île aux chiens
  • La Route sauvage
  • Les Enchaînés
  • liberté 13 films poèmes de Paul Eluard
  • Mes Provinciales
  • Nobody's Watching
  • pat et mat déménagent
  • Place publique
  • The Third Murder
  • Transit
Tous les films sont projetés en version originale sous-titrée en français (sauf indication contraire).
Toutes les salles des Studio sont accessibles aux personnes à mobilité réduite.
Film proposé au jeune public, les parents restant juges.