Studio » Fiche film

Synopsis et détails

Revenir

la jeune fille sans mains

La Jeune Fille Sans Mains

de Sébastien Laudenbach

avec Anaïs Demoustier, Jérémie Elkaïm, Philippe Laudenbach, Olivier Broche, Françoise Lebrun

Genre : Animation

Nationalité : France

Année de sortie : 2016

Durée : 01h13

Version : Couleur

Tout public à partir de 9 ans

Pour devenir riche, un fermier vend sa fille au diable. Celle-ci réussit à s'échapper mais elle est privée de ses mains. En chemin, elle rencontre une déesse, un jardinier et un prince dont elle tombe amoureuse. Mais son parcours vers la lumière va être semé d'embûches...

LE QUART D’HEURE DU CONTEUR

Mercredi 21 à 16h 15 Gaël dira aux enfants un conte d’Andersen, et après le film ils partiront avec des petites douceurs offertes à l’occasion de Noël…

 

A certaines séances, les enfants pourront tenter leur chance et gagner des cadeaux.

Bande annonce

Séances

Ce film a été diffusé aux cinémas Studio :

  • Semaine du Mercredi 14 Décembre 2016 au Mardi 20 Décembre 2016
  • Semaine du Mercredi 21 Décembre 2016 au Mardi 27 Décembre 2016
  • Semaine du Mercredi 28 Décembre 2016 au Mardi 3 Janvier 2017

Critiques

Pour donner votre avis, veuillez vous connecter :

Je souhaite créer un compte :

Gestion de mon compte Studiociné

à voir cette semaine

  • 11 minutes
  • A mon âge je me cache encore pour fumer
  • Accords de « partenariat » avec l’Afrique : un néo-colonialisme
  • Adieu Mandalay
  • Après la tempête
  • Aurore
  • Bienvenue au Gondwana
  • Cessez-le-feu
  • Corporate
  • Django
  • Je danserai si je veux
  • Jonction 48
  • L'Homme aux mille visages
  • La Coupe à dix francs
  • la ferme des animaux
  • la jeune fille et son aigle
  • la ronde des couleurs
  • lego batman
  • Les Initiés
  • Patients
  • Premier Contact
  • 48 h Film Project
  • The Young Lady
Tous les films sont projetés en version originale sous-titrée en français (sauf indication contraire).
Toutes les salles des Studio sont accessibles aux personnes à mobilité réduite.
Film proposé au jeune public, les parents restant juges.