Studio » Fiche film

Synopsis et détails

Revenir

La Fiancée du désert

La Fiancée du désert - La novia del desierto

de Cecilia Atán, Valeria Pivato

avec Paulina García, Claudio Rissi

Genre : Drame

Nationalité : Argentine

Année de sortie : 2017

Durée : 01h18

Version : Couleur

La fiancée, c’est Teresa, une femme de 54 ans. Après avoir travaillé durant des années au service de la même famille, rompue au même quotidien, elle se retrouve contrainte à accepter une place loin de Buenos Aires. Pour s’y rendre, Teresa doit en effet traverser l’immense et hostile désert argentin ! Mais le voyage, au fil des rencontres, pourrait finalement se révéler l’amorce d’une nouvelle vie…

La Fiancée du désert, présenté au dernier Festival de Cannes dans le cadre de la sélection Un certain regard, est le premier long-métrage de fiction pour chacune de ses deux réalisatrices. « Nous avons souhaité réaffirmer l’importance de la quête, du temps qui passe – du travail nécessaire à notre épanouissement afin de trouver la place qui est la nôtre. »

 

Source : telerama.fr, imdb.com

Bande annonce

Séances

  • Mardi 19 Décembre :
    14h30
    19h30
  • Mercredi 20 Décembre :
    17h15
    21h30
  • Jeudi 21 Décembre :
    17h15
    21h30
  • Vendredi 22 Décembre :
    17h15
    21h30
  • Samedi 23 Décembre :
    17h15
    21h30
  • Dimanche 24 Décembre :
    17h15
  • Lundi 25 Décembre :
    17h15
    21h30
  • Mardi 26 Décembre :
    17h15
    21h30
  • Mercredi 27 Décembre :
    19h30
  • Jeudi 28 Décembre :
    19h30
  • Vendredi 29 Décembre :
    19h30
  • Samedi 30 Décembre :
    19h30
  • Dimanche 31 Décembre :
    19h30
  • Lundi 1 Janvier :
    19h30
  • Mardi 2 Janvier :
    19h30

Critiques

  • Commentaire de Jacques Chenu |

    À la recherche du sac perdu, c’est un peu « la recherche du temps perdu », la quête d’une femme qui doit soudain changer de vie. C’est lent, sobre, plein de poésie, dans de très beaux paysages du désert argentin, mais c’est aussi très improbable et j’ai donc eu un peu de mal à m’intéresser à cette histoire au début. Cependant, j’ai fini par adhérer à ce magnifique et délicat portrait de femme, grâce en particulier à la construction du récit qui, à travers quelques séquences de retour en arrière nous éclaire petit à petit sur sa vie et sa personnalité. Teresa est une sainte athée qui porte le poids du monde sur ses épaules, mais le sourire qui finit par illuminer son visage nous transporte au paradis du cinéma.

Lire | Envoyer

Ajouter une critique

Pour donner votre avis, veuillez vous connecter :

Je souhaite créer un compte :

Gestion de mon compte Studiociné

à voir cette semaine

  • 12 Jours
  • Bienvenue à Suburbicon
  • drôles de petites bêtes
  • Frontières
  • Je vais mieux
  • Kedi - Des chats et des hommes
  • L'École de la vie
  • L'Illusionniste
  • L'Intrusa
  • L'Usine de rien
  • La Fiancée du désert
  • La Villa
  • Les Gardiennes
  • LES POPULISMES : UN DANGER POUR L’AVENIR
  • Les Raisins de la colère
  • Makala
  • Maria by Callas
  • Marvin ou la belle éducation
  • myrtille et la lettre au père noël
  • Plonger
  • quel cirque !
  • Seule la Terre
  • Un homme intègre
  • Wallace et Gromit coeurs à modeler
Tous les films sont projetés en version originale sous-titrée en français (sauf indication contraire).
Toutes les salles des Studio sont accessibles aux personnes à mobilité réduite.
Film proposé au jeune public, les parents restant juges.