Studio » Fiche film

Synopsis et détails

Revenir

Cold War - Zimna Wojna

Cold War - Zimna Wojna

de Pawel Pawlikowski

Genre : Drame

Nationalité : Pologne

Année de sortie : 2018

Durée : 01h29

Version : Noir et blanc

Dans l'Europe de l'après-guerre, tiraillée entre la glaciation de la Pologne stalinienne et l'exubérance du Paris libéré qui s'enivre des goûts et musiques venus des USA, un couple d'amants impossible tente de s'aimer. Les contraintes politiques de l'époque font que chacun doit se méfier de chacun. De 1949 à 1964, entre séparations et retrouvailles, nous allons donc suivre leurs tentatives pour vivre et s'aimer parfois de part et d'autre du rideau de fer. Le tout servi par l'extraordinaire noir-et-blanc donc nous savons capable l'auteur du très remarqué Ida, sorti voici déjà 5 ans.

Bande annonce

Séances

  • Vendredi 23 Novembre :
    19h30
  • Samedi 24 Novembre :
    19h30
  • Dimanche 25 Novembre :
    19h30
  • Mardi 27 Novembre :
    19h30

Critiques

  • Commentaire de CP |

    Comme pour « Ida » il y a beaucoup d’esthétisme dans la mise en scène. La photographie est belle. Il y a des plans magnifiques, notamment pendant les spectacles folkloriques. Le noir et blanc apporte beaucoup d’élégance au film.
    L’histoire d’un amour tragique pendant la guerre froide, sur fond de Pologne stalinienne ( portée politique), entre une chanteuse passionnée et un musicien épris de liberté ( atmosphère du Paris bohème des années 50).
    Le film se recentre sur le couple dans la seconde partie du film mais j’ai trouvé dommage que le montage en ellipse ne permette pas une profonde empathie envers les personnages dont les interprétations sont pourtant remarquables.

  • Commentaire de Hervé RIGAULT |

    Un format d’écran réduit qui accentue l’impression d’enfermement dans les compromissions qu’implique la notoriété dans un camp comme dans l’autre. Et, non, d’en face la vue ne sera pas plus belle, après quinze années à jouer à saute mouton, Zula et Wiktor ne peuvent l’ignorer.
    Photo et bande son merveilleuses.
    Avec Joanna Kulig, Tomasz Kot, Agata Kulesza et même Jeanne Balibar, comme ont oublié de nous le dire les Studio.

  • Commentaire de Jacques Chenu |

    Quelle maîtrise ! Pawlikowski sait raconter une histoire. Sa mise en scène est limpide, c’est sec, sans fioritures, les étreintes sont brèves, les dialogues concis, le récit linéaire et très elliptique, le montage « cut » (sans fondus ou autres effets), et pourtant, sous cette froideur, l’émotion affleure en permanence. Le titre « Cold War » est à double sens, c’est bien sûr l’époque de la guerre froide au sens politique, mais c’est aussi une petite histoire dans la grande Histoire, l’affrontement des sentiments des deux principaux protagonistes. Wiktor est avant tout épris de liberté, attiré par les lumières de Paris, quand Zula est plus attachée à ses racines polonaises, la vie parisienne lui semble bien superficielle. La bande son, très éclectique, et composée de musiques toujours diégétiques, est remarquable également. J’ai beaucoup aimé la fin, très symbolique et dépouillée. Quel beau film !

Lire | Envoyer

Ajouter une critique

Pour donner votre avis, veuillez vous connecter :

Je souhaite créer un compte :

Gestion de mon compte Studiociné

à voir cette semaine

  • Ága
  • Amanda
  • Carmen et Lola
  • Cold War - Zimna Wojna
  • En liberté !
  • Heureux comme Lazzaro
  • High Life
  • Kursk
  • Le Grand Bain
  • Les Chatouilles
  • Les Vieux fourneaux
  • My Left Foot
  • Petits contes sous la neige
  • phantom boy
  • silent voice
  • Silvio et les autres
  • soirée courts-métrages d'animation
  • Suspiria
  • Ubérisation, rêve ou cauchemar ?
  • Un Amour impossible
  • Yomeddine
Tous les films sont projetés en version originale sous-titrée en français (sauf indication contraire).
Toutes les salles des Studio sont accessibles aux personnes à mobilité réduite.
Film proposé au jeune public, les parents restant juges.