Studio » Fiche film

Synopsis et détails

Revenir

Citoyen d honneur

Citoyen d'honneur

de Mariano Cohn, Gastón Duprat

avec Oscar Martinez, Dady Brieva, Andrea Frigerio, Nora Navas, Manuel Vicente

Genre : Comédie

Nationalité : Argentine

Année de sortie : 2017

Durée : 01h57

Version : Couleur

L’argentin Daniel Mantovani est nommé lauréat du Nobel de littérature alors qu’il vit en Europe depuis plus de trente ans. Il a pour habitude de refuser toute sollicitation. Contre toute attente, il décide de se rendre dans sa ville natale, invité à en devenir citoyen d’honneur. Mais tous les habitants de Salas sont devenus, à leur insu, les héros de ses romans. Est-ce une bonne idée de s’y rendre ? Le retour du prodige local provoque des tensions. Comme l’écrivain fait fi du protocole, s’ensuivent de nombreuses scènes grotesques, moments d’éclats de rire pour le spectateur. Une comédie époustouflante !

Sources : dossier de presse.

Bande annonce

Séances

Ce film a été diffusé aux cinémas Studio :

  • Semaine du Mercredi 8 Mars 2017 au Mardi 14 Mars 2017
  • Semaine du Mercredi 15 Mars 2017 au Mardi 21 Mars 2017

Critiques

  • Commentaire de Hervé RIGAULT |

    Le retour du fils prodigue ne s’accomplit pas, comme c’est d’ailleurs souvent le cas pour beaucoup d’immigrés de retour au pays, de la manière la plus harmonieuse qui puisse s’imaginer. Petit à petit, la comédie un peu bouffonne est envahie par une ambiance lourdement oppressante. L’honneur des citoyens se retourne contre le citoyen d’honneur.
    Peut il en être autrement, puisque l’illustre écrivain a établi sa notoriété et sa fortune matérielle en instrumentalisant, dans ses romans, ses concitoyens quittés il y a une quarantaine d’années ? Il s’en défend, face aux multiples épreuves qu’il traverse en arguant, non sans un certain cran, du rapport libre existant entre la littérature et la réalité. Mais, sans le vouloir, c’est la rancœur qu’il cristallise. Le sourd malentendu ne peut pas être évacué par la seule approche théorique.
    Et puis, on ne peut s’empêcher, de penser qu’après tout, le récit qui se déroule sur l’écran, nous est rapporté par l’écrivain lui même qui a fait de ce retour au pays l’objet de son dernier moment. Et que son rapport à la réalité est sujet à caution. L’ultime plan nous montre l’écrivain arborant un sourire plus qu’ironique face à la camera. Le doute est permis.

Lire | Envoyer

Ajouter une critique

Pour donner votre avis, veuillez vous connecter :

Je souhaite créer un compte :

Gestion de mon compte Studiociné

à voir cette semaine

  • Ana, mon amour
  • Ava
  • Ce qui nous lie
  • Creepy
  • K.O.
  • Le grand méchant renard et autres contes
  • Le Jour d'après
  • Le Vénérable W.
  • Les aventures du prince Ahmed
  • Nos Patriotes
  • Nothingwood
  • Retour à Montauk
  • voyages de rêve
  • Wallay
Tous les films sont projetés en version originale sous-titrée en français (sauf indication contraire).
Toutes les salles des Studio sont accessibles aux personnes à mobilité réduite.
Film proposé au jeune public, les parents restant juges.